Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2019 5 20 /12 /décembre /2019 21:09

Voilà, c'est arrivé...

 

Le temps passe tellement vite...et mon chat adopté à  l'âge de 8 ans a vieilli... pour arriver à l'aube de ses 15 ans.

 

Le dernier mois fut le plus éprouvant, car il a commencé à faire ses besoins en dehors de la litière de plus en plus souvent.

Parfois, j'avais l'impression qu'il ne me reconnaissait plus ,-(

J'étais contrariée, mais je ne lui ai jamais crié dessus pour ne pas le stresser et parce que je savais qu'il ne le faisait pas exprès.

 

Bien sûr, je suis allée chez le vétérinaire, plusieurs fois, qui m'a donné un traitement qui n'a, hélas, pas été suivi d'effet.

 

Ces derniers temps, je sentais que quelque chose avait changé, que sa fin arrivait inéxorablement.

 

Et puis, un dimanche, il n'a pas mangé.

 

C'était la première fois depuis que je l'ai adopté. Il est resté couché et était comme "au ralenti".

 

Je suis allée chez le vétérinaire. 

 

Dans la salle d'attente, pendant que les larmes coulaient sur mon visage silencieusement, une petite fille s'est approchée et a demandé gentiment si elle pouvait le caresser. J'ai chuchoté "oui, doucement, car il est très vieux". Il s'est laissé faire et a même commencer à essayer de sortir de la cage!

 

Le véto m'a dit qu'il pouvait partir d'un moment à l'autre, même s'il n'avait pas l'air de souffrir, qu'il s'éteignait lentement.

 

Je l'ai ramené et l'ai nourri à la pipette. J'ai posé une couverture sur lui pour le tenir au chaud et il a quand même eu la force de la retirer.

 

Le lendemain, quand je me suis levée, je me suis dit qu'il ne passerait pas la journée. Il cherchait ma main et se positionnait curieusement sur le côté, en respirant doucement.

 

Quand je suis rentrée le soir, il était toujours là, mais il commençait à miauler, à s'agiter, il essayait de se lever et il retombait. La faucheuse était sur lui, mais il ne voulait pas partir, il luttait.

 

Je suis retournée chez le vétérinaire. Sur la route, il n'a pas miaulé, pas bougé. Je pensais qu'il allait mourir en chemin et me demandait même s'il ne fallait pas faire demi-tour pour qu'il meure tranquillement chez lui.

 

Quand nous sommes arrivés, on nous a installés dans une pièce à part. J'ai dit qu'il était en fin de vie et qu'il fallait mettre fin à ses souffrances.

 

L'assistante m'a demandée si je repartirai avec le corps. J'ai dit oui. J'ai retiré mon manteau, car j'ai eu peur de faire un malaise en ayant trop chaud.

 

Je n'ai jamais cessé de le caresser, il respirait, mais il ne réagissait plus.

 

La vétérinaire m'a demandé si je resterai pendant les 2 injections: celle qui endort et celle qui tue.

 

J'ai dit oui, car c'est ma responsabilité et je souhaitais l'accompagner jusqu'au bout, qu'il sente que j'étais là, que je n'ai pas de regret de l'avoir laissé partir seul, même si c'est dur.

 

La véto l'a examiné et a confirmé qu'il était arrivé au bout de ses forces. Elle l'a pris pour le poser sur la table et je l'ai entendu miauler pour la dernière fois. Je l'ai embrassé et je lui ai parlé doucement jusqu'au bout, je lui ai dit qu'il avait été un brave chat, qu'il allait me manquer et que je ne l'oublierai jamais.

 

Avant même que la seconde piqure soit finie, il était déjà parti. Son souffle s'est arrêté, il n'a plus bougé.

 

La véto l'a examiné et a confirmé qu'il était parti. Elle l'a doucement remis dans la serviette qui était dans la cage.

 

Je me suis aperçue que lorsque je l'avais ramené chez moi pour la 1ère fois, il avait la même serviette. Elle est donc devenue son linceul.

 

Je suis repartie et je l'ai amené chez mes parents, qui l'ont enterré dans le jardin, à côté de mes autres chats.

 

Je n'ai pas réussi à ranger toute ses affaires, ni à tout nettoyer. Ces quelques traces me font penser qu'il est encore avec moi.

 

Tout est froid et tout est vide sans lui...Un si petit être prenait tant de place dans ma vie. 

 

Plus de réveils matinaux, plus de câlins dans le canapé...Comme c'est dur!

 

Repose toi bien, mon gentil, très gentil chat.

 

#chat #paradis #tristesse #euthanasie #vieillircestmoche #adieulamijetaimaisbien

 

 

Mon Lucky est parti au paradis des chats et je l'ai accompagné jusqu'au bout
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonjour Pierrette. Ton récit est très émouvant. Pauvre Lucky !
Répondre
P
Coucou,<br /> Oui, je ne peux pas le relire sans verser ma larme.<br /> Je pense à lui, souvent. Et, hélas, surtout à la fin. Elle fut triste, mais le reste de sa vie avec moi, ce fut le paradis.<br /> J'espère qu'il est dans celui des chats, avec mes autres chats et le tien, d'ailleurs ...<br /> Bisous espoir
C
C'est dur et émouvant Pierrette. Je ne savais pas tout cela car je ne reçois plus la new-letter ... Je suis triste et je te comprends tellement ... Tu as eu raison de l'accompagner jusqu'au bout ton amour de petit Lucky. C'est important. Ces amours font vraiment parti de la famille et on les aime tellement. Gros bisous - Chantaloup
Répondre
P
Coucou chantaloup,, je sais que tu comprends ma peine hélas...Il me manque beaucoup, sans chat, je vis mal aussi.<br /> Bisous, bon dimanche
K
Je vais récupérer ses cendres dans une petite urne...<br /> Je ne suis plus en maison avec jardin mais en appartement depuis février dernier
Répondre
P
Je comprends.<br /> C'est horrible, mais il n'y a presque plus de place dans le jardin de mes parents...
K
Je pleure en lisant le départ de Lucky.<br /> Lisa non plus n'a pas miaulé sur le chemin pour son dernier voyage... Elle semblait résignée à s'en aller...<br /> Comme c'est dur sans eux...<br /> On va continuer sans eux en 2020<br /> Néanmoins plein de bonnes choses pour cette nouvelle année.<br /> Délice est sur mes genoux si câline et si esseulée sans sa copine féline avec qui elle vivait depuis plus de 11 ans et demi.<br /> Bisous Pierrette
Répondre
P
Je pleure aussi en relisant l'article...Les chats: que de joies, que de peines…<br /> Je crois qu'ils savent qu'ils vont partir…<br /> Oui, c'est très dur...Il te reste Délice, alors, prends bien soin d'elle, elle doit aussi se sentir seule.<br /> Bonne année 2020, peut-être qu'un autre chat vient illuminer nos vies?<br /> Bisous
K
Dernier coucou de l'année ! bisous
Répondre
P
Merci pour le coucou, ça passe vite! Alors, 1er bisou de l'année ,-)
R
Bonjour Pierrette !<br /> <br /> Je te comprends d’autant plus que nous venons de perdre, <br /> la semaine dernière, notre chatte qui avait un peu plus de 18 ans.<br /> C’est dur, mais c’est un bel âge et elle a été très heureuse dans sa vie de chatte.<br /> Elle ne semble pas avoir trop souffert vers la fin ?<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Rotpier <br /> <br /> http://rotpier.over-blog.com
Répondre
P
Bonjour Pierre,<br /> Oui, c'est dur...Je suis triste pour vous.<br /> Certains ont la chance de partir plus doucement que d'autres, je suis sûre que votre chatte a eu une vie pleine d'humour, de poésie, de bons soins avec vous...Le chat, ce rébus, a dit un poète!<br /> Bonne journée,
É
Je suis triste pour toi Pierrette, et c'est bien que tu sois restée avec lui jusqu'au bout.
Répondre
P
C'est gentil, merci. Ce n'est pas encore facile, j'y repense parfois...mais je devais le faire. J'espère que tes chats vont bien, profites bien d'eux.
E
Mon dieu comme c'est très dur, à chaque fois, ça bousille pour plusieurs mois. Je comprends ta douleur, il faut faire le deuil, et se réconforter avec ce que l'on peut.
Répondre
P
Ah oui, je n'ai pas vraiment le cœur à la fête...Mais comme tu le dis, il faut trouver des petites choses pour se réconforter.<br /> Merci de ton commentaire, bisous
K
Je suis triste de lire cet article. La boule au ventre, les larmes aux yeux je revis les derniers jours de Bob. Il m'a fallu quelques semaines avant de decider à adopter un autre chat. Mais une maison sans chat c'est trop vite . Courage je sais ce que tu vis. Gros bisous
Répondre
P
Merci de ton commentaire. Tu sais, j'ai pensé à Bob, à la photo où il regarde par la fenêtre...On m'a déjà proposé d'adopter 1 autre chat, mais c'est encore trop tôt pour moi.<br /> Oui, que c'est vide sans eux. Le chat, c'est l'âme d'une maison.<br /> Ils sont toujours un peu avec nous, bisous.

Présentation

  • : Le blog de Pierrette Richard
  • : Humour, poisse, anecdotes, citations, lectures et bons plans!
  • Contact

Mes communautés

J'ai créé les communautés "humour, poisse et rires" pour rassembler les poissards optimistes et "concours et défis" pour faire connaître nos challenges, jeux, concours...

Je fais également partie de "Citations", "Embellissons nous la vie", "Livres Ô Blog" et "M'dame Touchatout".

A bientôt sur l'une ou l'autre!

Recherche